La ville de Nice et son projet "Nice zéro plastique" pour 2022

Le gouvernement français a comme objectif de supprimer les emballages plastiques jetables du quotidien d'ici 2040.

A Nice, dès 2022 les bouteilles, sacs, couverts, pailles et contenants en plastique à usage unique seront interdits pour les hôteliers, restaurateurs, commerçants…


Richard Chemla, fondateur et ex-Président du CDMM, est adjoint au maire de Nice Christian Estrosi. Il a présenté le conseil municipal de la délibération lors de l'adoption de ce projet.

"Je prends l'engagement que, sous trois ans, il n'y aura plus de plastique à usage unique" Christian Estrosi

Ce projet est la suite logique aux actions déjà mise en place par la ville de Nice.

La cuisine centrale de Nice, n'utilise plus de plastique pour la production des 30 000 repas quotidiens depuis 2019. Des barquettes en cellulose biodégradables et des couverts de pique-nique en amidon de maïs compressés sont désormais utilisés. Depuis plusieurs années la Métropole et la Ville œuvrait déjà en internet pour limiter l'usage des contenants en plastique en généralisant les fontaines à eau, en supprimant les bouteilles et couverts en plastique, en priorisant le carton. En août 2019, Ville et Métropole de Nice ont signé avec l'association WWF la charte "Zéro fuite de plastique en Méditerranée" à l'horizon 2025. Des actions qui montrent l'engagement de la ville en faveur de la cause environnementale.

41 vues0 commentaire